Picture
(Québec) Trois cent vingt-cinq élèves de l'école secondaire Les Etchemins (ESLE) de Charny ont participé hier à un die-in symbolique pour s'opposer à la peine de mort, encore en vigueur dans 58 pays dans le monde.


Allongés sur le sol pendant une quinzaine de minutes, un brassard noir au bras, ces jeunes ont voulu dénoncer le sort réservé à un Canadien injustement condamné à mort en Iran, Hamid Ghassemi-Shall.

«Avec la fermeture de l'ambassade canadienne en Iran, il n'y a plus personne pour le défendre», affirme Marc Lepage, responsable de l'activité à l'ESLE.

Ce groupe d'élèves n'en est pas à son premier geste d'éclat. Au printemps dernier, ils ont réalisé un film visionné plus de 60 000 fois sur YouTube qui leur permettra de récolter en fin de semaine un prix d'Amnistie internationale pour la campagne la plus réussie au Canada.



Source : Le Soleil

 


Comments

Hello sir, after I read the article you get to the bottom, It is very interesting to look at, it can provide benefits, and also the lessons, I really like it.

Reply



Leave a Reply