Picture
Source : Coalition mondiale

Article par Maria Donatelli (à Rabat) publié le 09/12/2014

Une nouvelle ressource procure aux législateurs des arguments et des conseils pour leur travail en faveur de l’abolition dans leur pays et en soutien à leurs collègues à l’étranger.

La Coalition mondiale, en partenariat avec Ensemble contre la peine de mort (ECPM) et l’Action mondiale de Parlementaires (PGA), a organisé une réception à la veille du 36e Forum annuel de la PGA qui s’est tenu à Rabat (Maroc) les 4 et 5 décembre 2014 pour lancer un guide visant à soutenir le travail des parlementaires vers l’abolition de la peine de mort dans leur pays et dans le monde.

L’événement a connu la participation de parlementaires du monde entier, venus à la fois de pays abolitionnistes et rétentionnistes. La Coalition mondiale, représentée par sa directrice exécutive Maria Donatelli, a eu l’honneur d’accueillir la députée marocaine Nouzha Skalli, porte-parole du Réseau parlementaire marocaine sur l’abolition de la peine de mort ; Ruth Wijdenbosch, vice-présidente de l'Assemblée nationale de Suriname et membre du bureau de la PGA ; et le député libanais Ghassan Moukheiber. Tous se sont adressés au public présent, de même que Frank Warburton, auteur de l’ouvrage « Les parlementaires et l’abolition de la peine de mort – une ressource ».

« Ce manuel doit être un outil vivant : nous accueillons des commentaires de parlementaires et d’autres intervenants afin de l’améliorer et de l’adapter encore plus aux besoins des législateurs qui luttent pour l’abolition de la peine de mort aux niveaux local et global », a déclaré Warburton.

Un nouvel outil pour lutter contre la peine de mort

« Les parlementaires et l’abolition de la peine de mort – une ressource » est le nouvel outil publié par la Coalition mondiale pour fournir aux parlementaires toutes les informations et les arguments nécessaires pour travailler sur des propositions de loi prévoyant l’abolition de la peine de mort dans leur pays, ou afin de soutenir les efforts de ses collègues dans les pays rétentionnistes.

Le guide offre des informations et du contexte concernant à la fois la peine de mort et le rôle que les parlementaires peuvent avoir dans le processus vers l’abolition.

Les parlementaires peuvent y trouver des arguments en faveur de l’abolition de la peine de mort mais ils sont aussi familiarisés avec des arguments inverses afin d’être en mesure en cas d’opposition à leur travail. Les arguments sont divisés en quatre catégories : les droits de l’homme, la peine de mort et son effet dissuasif, l’idée selon laquelle la peine de mort répond à une demande du public et le coût de la peine capitale.

L’auteur suggère aux législateurs différentes actions à entreprendre et souligne en particulier la nécessité de créer des réseaux et plateformes de parlementaires abolitionnistes au niveau national, régional et mondial. Les membres de la Coalition mondiale ECPM et PGA soutiennent cette démarche, respectivement aux niveaux local et mondial.

 


Comments




Leave a Reply