Ivan Teleguz, un ressortissant ukrainien, a bénéficié d'un sursis. Condamné à mort en 2006 pour un meurtre commis en 2001, il continue de clamer son innocence. Cet homme devait être exécuté le 13 avril. 

La cour fédérale d’appel du quatrième circuit a accordé le 29 mars à Ivan Teleguz un sursis qui suspend son exécution en attendant le résultat d'une requête adressée par cet homme à la Cour suprême des État-Unis afin qu'elle réexamine son cas. 

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres pour l’heure. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. 

Ceci est la première mise à jour de l’AU 70/16. Pour plus d'informations : https://www.amnesty.org/fr/documents/AMR51/3720/2016/fr/
 


Comments




Leave a Reply