Le 17 novembre 2016 le Troisième comité de l'Assemblée générale de l'ONU va considérer et se prononcer par vote sur la proposition de résolution relative à un moratoire sur l'application de la peine de mort. C'est le sixième projet de résolution à ce sujet à se voir proposer pour être considéré par le Comité, sous le leadership des délégations de l'Argentine et de la Mongolie. 

Amnistie internationale renouvelle ses appels à tous les États membres de l'ONU de voter en faveur du projet de résolution et de soutenir les initiatives en vue d'un monde dépourvu d'exécutions.

Lire le communiqué (en anglais)
 


Comments




Leave a Reply